COVID-19 Passage au stade 3

Ce que cela signifie :
Le virus circule sur l’ensemble du territoire

Objectif :

  • Limiter les conséquences de la propagation du virus.
  • Le centre 15 n’est plus seul en charge des patients, le 1er recours est mobilisé.

L’évolution probable est une montée entre 3 et 4 semaines jusqu’au pic de l’infection puis une décroissance pendant 2-3 mois.

Concrètement cela signifie aujourd’hui :

  • Anticiper l’augmentation forte des appels vers les secrétariats.
  • Organiser l’accueil pour limiter les occasions de « rencontres contaminantes » et/ou la contamination au sein de la maison de santé.
  • Organiser la prise en charge des patients à domicile.

Ressources pour rester informés :

Solidarités santé CAT

Santé publique France

Liste de diffusion DGS URGENT

En région :

ARS Nouvelle Aquitaine Infos et CAT

Plateforme régionale de veille sanitaire : 0809 400 004.

Pour réfléchir ensemble à l’organisation : CheckList AVECsanté.

Par exemple :

  • Anticiper l’augmentation forte des appels vers le secrétariat
  • Consignes claires pour la réponse téléphonique :
  • Renvoi vers le numéro vert pour toutes les questions non médicales : 08 00 13 00 00 
  • Modalité d’accueil des cas suspects

L’entrée en stade III, amène la mise à jour des conduites à tenir face aux différentes phases :

Modalités de dépistage dans les laboratoires,

Modalités de la prise en charge à domicile,

Modalités d’hospitalisation face aux complications.

Une veille sur le site du ministère et/ou de Santé Publique France est nécessaire pour s’organiser au mieux.

En pratique :

Les pharmacies vont être approvisionnées en solutions de protection : masques, solutions hydroalcooliques, etc.

Conseil : Anticiper les besoins de l’équipe et prendre contact avec le pharmacien d’officine sur les modalités de mise à disposition.

Les laboratoires seront chargés du dépistage des personnes symptomatiques (l’hôpital restant en charge des personnes hospitalisés et des résidents d’EHPAD).

Conseil : Anticiper les modalités d’organisation avec le laboratoire

Seuls les patients présentant des complications seront pris en charge à l’hôpital.

Conseil : anticiper l’articulation avec le service d’infectiologie

Répondre aux patients :

Arrêts de travail : engagement du gouvernement de non-pénalité sur les IJ

Indiquer qu’il s’agit d’une pathologie évocatrice du COVID 19.

Arrêt de 14 jours en précisant le rapport avec la pathologie.

S’organiser ensemble, autrement dit : comment suppléer la mobilisation sur l’épidémie avec les autres professionnels et, notamment :

Est-ce qu’on délègue des missions ou taches ?

Un temps de soignant est-il dédié au suivi des personnes à domicile ?

Prévoit-t-on des plages horaires spécifiques pour recevoir les patients ?

Allonge-t-on le temps de consultation ?

Etc.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Bulletin de cotisation

Merci de bien vouloir remplir les champs ci-dessous.

Nous contacter

Remplissez le formulaire et précisez votre demande dans le champ « message ».
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Je m'inscris

à la Newsletter de la FNAMPoS