Communiqué de la FNAMPoS

Pour limiter la propagation de l’épidémie et protéger les plus fragiles de complications sévères, des mesures fortes ont été prises le 14 mars dernier : confinement strict de la population, reconfiguration des prises en charge de nos concitoyens, à l’hôpital comme à la ville.

Elles se sont avérées salutaires, puisqu’aujourd’hui nous avons la chance, dans notre région, de ne pas être confrontés au contexte plus dramatique que vivent d’autres régions et que l’épidémie y soit contenue.


Pour autant, nous savons que ce n’est qu’une première étape et qu’il s’agit de maintenir la vigilance et l’attention pendant encore plusieurs mois.


Le confinement strict est prolongé jusqu’au 11 mai au moins.
Sa levée ne pourra s’envisager qu’avec des mesures d’accompagnement, de vigilance et, il sera certainement recommandé aux personnes les plus fragiles face à ce virus de le maintenir au-delà.


Nous partageons cette position, la poursuite de ces mesures éloigne quelque peu la crainte d’un rebond de l’épidémie.
Une situation nous préoccupe : celle du suivi de nos patients et, notamment, des plus fragiles.


Nous avons répondu au défi impérieux de nous réorganiser pour endiguer l’épidémie.
Nos concitoyens ont mesuré l’extrême gravité de la situation et ont adapté leurs comportements en intégrant ces nouveaux circuits de leur santé : confinement et gestes barrières, report des soins non urgents, renouvellement des traitements en officine, etc.


Soucieux de nous, soignants, inquiets pour leurs proches et pour eux-mêmes, certains appréhendent de nous contacter quand bien même leur état de santé se dégraderait.
C’est un risque fort. Comment ne pas ajouter à cette crise inédite l’aggravation de pathologies, la détérioration du parcours de nos patients qui en subiraient des conséquences graves ?


Tout en maintenant une vigilance accrue sur la situation épidémique c’est aussi la manière dont nous pouvons répondre à ces besoins que nous devons organiser :

Professionnels de santé d’une équipe de soins pluriprofessionnelle, c’est la réponse structurée que nous construisons, ensemble, autour de notre patientèle,
Professionnels de santé d’un territoire, c’est l’organisation des différents parcours qu’il faut définir,
Professionnels de santé, acteurs au plus près des personnes, c’est les prendre en charge et les accompagner dans ce système.
Chers confrères, et particulièrement vous qui êtes actuellement au plus près des patients : Infirmiers, Pharmaciens, les patients comptent sur vous pour leur rappeler que leur équipe soignante est toujours à leur côté et disponible pour répondre à leur problème de santé, quel qu’il soit.


Chers confrères, en équipes de soins coordonnées, nous savons que vous allez ces prochains mois construire et développer les parcours pour s’adapter au contexte et répondre aux besoins de chacun.


Chers patients, concitoyens, ce système n’existe pas sans vous, c’est par votre vigilance votre alerte et votre regard que nous avancerons.


La FNAMPoS

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nous contacter

Remplissez le formulaire et précisez votre demande dans le champ « message ».
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Bulletin de cotisation

Merci de bien vouloir remplir les champs ci-dessous.

Je m'inscris

à la Newsletter de la FNAMPoS